On vous en parlait il y a peu de temps, le cinéaste Kore-eda Hirokazu, qui a remporté la Palme d’Or avec son film Une Affaire de famille, est déjà sur un autre projet. Et il a tenu à faire lui-même une déclaration à la presse !

Kore-eda s’apprête à tourner un nouveau film avec, notamment, Catherine Deneuve et Juliette Binoche. Les deux actrices ont été rejointes par Ludivine Sagnier. Un acteur américain viendra compléter le casting et ce sera Ethan Hawke, rien que ça !

Du côté de l’équipe technique, c’est Eric Gautier qui s’occupera de la photographie. On a notamment vu récemment son travail sur Les Eternels de Jia Zhang-ke, projeté à Cannes.

Kore-eda dit « avoir remanié depuis 2011 un scénario qu’il avait commencé à écrire il y a 15 ans ». « Tous les acteurs ne sont pas choisis, je n’avais pas trop envie d’en parler dès à présent, mais comme des informations en partie inexactes sont sorties, j’ai jugé préférable d’en dire quelques mots moi-même ».

Japanese director Hirokazu Kore-Eda poses on stage with Australian actress and President of the Jury Cate Blanchett after he was awarded with the Palme d’Or for the film « Shoplifters (Manbiki Kazoku) » on May 19, 2018 during the closing ceremony of the 71st edition of the Cannes Film Festival in Cannes, southern France. / AFP PHOTO / Alberto PIZZOLI

Intitulé La Vérité, le film sera très différent de ce que tourne d’habitude Kore-eda, selon Vincent Maraval de Wild Bunch – la production sera franco-japonaise, et se rapprocherait plus d’un film comme Boulevard du crépuscule.

Le film suivra Catherine, une star française de cinéma. Tout le monde l’aime et les hommes la désire. Alors qu’elle publie ses mémoires, sa fille, Juliette (qui a déménagé aux Etats-Unis afin de s’éloigner de sa mère) revient en France avec son mari et son petit garçon. La réunion de la mère et de la fille tourne rapidement en confrontation : les vérités sont avouées et les ressentiments refont surface. Au même moment, Catherine tourne dans un film de science-fiction et interprète une mère qui ne vieillit jamais.

Mais continuons sur les propos du cinéaste : « C’est un défi de tourner en France, je n’en connais ni la langue, ni la culture, mais je ne travaille pas en me disant ‘je fais un film français’ tout simplement parce que lorsque je fais un film au Japon je ne me dis pas non plus ‘je fais un film japonais’ ».

« J’ai fait la proposition concrète à Catherine Deneuve il y a deux ans. Nous nous étions rencontrés auparavant à diverses occasions, y compris lors du festival du film français à Tokyo, on s’était dit ‘ce serait bien de travailler ensemble’ mais c’était un peu des propositions en l’air, jusqu’à ce que le scénario soit là, et il y a deux ans, je lui ai réellement proposé ».

 Concernant Juliette Binoche, « elle est venue au Japon en 2011, nous sommes allés ensemble à Kyoto et c’est à ce moment que nous avons sérieusement songé à un film. C’est d’ailleurs elle qui m’a présenté des sociétés de production françaises, et d’autres contacts ».

Selon Kore-eda, « les actrices françaises ont ceci de particulier qu’elles gèrent elles-mêmes leur carrière. Elles font ce que ne font pas les actrices japonaises, quand elles ont envie de travailler avec un acteur, un réalisateur en particulier, elles vont elles-mêmes le voir et le lui disent, elles sont très attentives à leur carrière, dans le bon sens du terme, et s’activent pour la mener dans la direction qu’elles souhaitent, j’aime bien cela ».

La première du film se déroulera certainement en 2019.

Elvire Rémand – eastasia.fr