toranoko_rammy_main

Cette année, Japan Expo a lancé un nouveau concours : Japan Expo Rocks. Les sélections ont commencé en début d’année et après quelques battles dont une finale de remporté, se sont les Toranoko Rammy qui gagne leur billet d’avion pour la France !

japanexporocks

じゃっけとComposé de trois membres actuellement, le groupe se forme en 2013 et commencent très vite à se produire en live. Dès 2014, ces femmes déchainées sortent un single en quantité limitée Umaretate no Ramirez o dont tous les exemplaires s’écoulent lors de leur concert au Shimokitazawa Cave-Bee.

max_disco_haikei_emotionalEn 2015, elles sortent leur premier mini album Haikei, Emotional dono. Mais tout comme le premier single, sa vente se passe lors de concerts, durant leur tournée Africa ôdan Tour 2015. Pour leur dernière date, elles donnent leur premier One Man Show, c’est à dire qu’elles sont les seules à l’affiche du concert.

max_disco_akumademoA la fin de l’année, ça évolue, elles n’auto-produisent plus leurs CD, elles ont un label indé pour ça et c’est donc leur tout premier mini album à sortir dans tout le Japon ! Akuma demo, aiko no shôdô est aussi le premier CD d’où sont produit des clips comme Hurricane Punch ou encore Jinsei Game.

max_disco_A2016 c’était l’année de la création de nouvelles chansons et des tournées avec entre autre un concert au Canada qui fut leur première prestation à l’étranger. Elles se sont produites à Toronto au Next Music From Tokyo. Pour cette année, on peut compter sur leurs 2 nouveaux singles sortis le même jour A et Un. Dans le premier, nous avons en particulier le titre TORAUMA qui bénéficie d’un clip sorti en 2016.max_disco_Un

Dans le single Un, les trois chansons ont la chance de posséder leur propre clip vidéo. Tomo ni naritai ZE☆ est assez pêchu et malgré tout dans une ambiance bon enfant ! Quant à WabisaBeat est un jeu de mot entre « wabisabi » (expression japonaise désignant un concept esthétique) et « beat » (battement dans le rythme d’une musique), un titre presque psychédélique avec un rythme et une énergie folle. Makeruna tomo yo a un petit côté The Blue Hearts pas désagréable.

Elles sont complètement déjantées et n’attendent que vous à Japan Expo pour aller les découvrir le jeudi 6 juillet à 13h30 sur la scène Karasu. toranoko_rammy_logoVous pouvez continuer à vous mettre dans l’ambiance avec leur chanson sortie il y a tout juste un mois, le fameux War o oh oh oh oh oh!. Mother Yanagi au chant et au clavier, Mizuki à la guitare et en chœur puis TKmihoka à la batterie et au chœur l’interprètront sûrement sur scène. On espère tous qu’elles seront accompagnées de leur « tigre fétiche » !

Plus d’infos (par exemple les dédicaces) sur le site de Japan Expo.