profile_2zicon

Japan Expo c’est déjà dans quelques semaines ! Et pour se préparer à découvrir la scène musicale qu’ils nous offrent cette année, on va faire une série d’articles pour vous présenter les différents artistes qui participeront à l’événement, surtout ceux qui se tiendront sur la scène Karasu, la salle de concert de l’événement.

tsukudolLes premières à y passer sont les Niji no Conquistador. Des idol qui pourraient sembler toutes simples, mais pas du tout. Créées à partir d’une audition organisée par Pixiv en 2014, le fameux projet « Tsukudol« , ces jeunes filles sont toutes des « otaku« . Chacune sa passion, ça peut être le cosplay, l’illustration, le doublage, d’une certaine façon, elles ressemblent à leur public.

uchoutensummerSi de loin, elles vous rappellent vaguement les Dempagumi.inc, sachez que de près, cela n’a vraiment rien à voir.

En 2015, elles intègrent FUJIYAMA PROJECT JAPAN, le label d’idol d’ASOBI SYSTEM, et leur premier single à en sortir est THE☆Uchôten Summer!!, une chanson estivale pleine bikini comme le veux la coutume. Et c’est aussi leur premier single à intégrer le top 3 de l’Oricon. Le clip a été filmé à Fukuoka.

stvalentine_noresDès 2016, elles attaquent fort en originalité, car leur single suivant, Senjô no Saint Valentin, elles ne sortent pas leur chanson sous forme de CD mais en dématérialisé. Le QR Code pour accéder à la page web se trouvait sur des T-Shirt désigné par des artistes comme MAN☆GATARO, Mel Kishida ou encore Yurie Sekiya. C’était dans le cadre du Idol T-shirt Project. Et le clip vaut son pesant de cacahuètes avec les membres qui s’affrontent pour l’amour d’un garçon.

alien girlEt histoire de rester dans l’originalité, le single suivant fut un DVD. ↓Alien Girl in New York↑ existe sur le net dans une durée normale, mais la vidéo entière dure en fait une bonne heure.

kagirinakuAprès s’être envolées pour le Canada pour participer à la convention Japan Festival Mississauga 2016, elles reviennent en septembre avec un nouveau single estival Kagirinaku bôken ni chikai Summer, dont le clip a été tourné à Okinawa. Un titre plus pop rock mais toujours avec la dose de maillot de bain qu’il faut pour une vidéo d’été.

niji_ramen_1115_fix_OL2Après les T-shirts avec QR Code intégré, on passe aux nouilles instantanées avec QR Code dissimulé. C’est ce qu’elles font pour leurs deux chansons suivantes LOVE Men koi aji yawame et Retort ~Kareinaru ai~. Pour le clip de ses deux chansons on est bien dans le thème de la nourriture, alors on va dire que c’est bien pensé tout ça. Ci-contre, le sticker collé sur les fameuses nouilles instantanées pour LOVE Men koi aji yawame. D’ailleurs, ce titre rappé est très agréable et très doux, il mérite un petit coup d’œil !

team_blueD’ailleurs depuis janvier 2017, quatre nouvelles membres intègrent officiellement le groupe, et deviennent également la team bleu des NijiCon comme on les surnomment. Cette team bleue porte le nom de Sagittarius Meteor Shower.

zombieEt pour leur nouveau single de 2017, pas de T-shirt ou de nouilles instantanées mais un DVD. †No Life Baby of The End† sort uniquement sur ce format et le clip porte sur le thème des zombies, et pour cause, c’est la chanson thème du film Saint Zombie jogakuin, dans lequel on retrouve la plupart des membres du groupe défoncer du zombie au flingue.

Mais surtout, c’est leur premier single à sortir en major, car elle viennent de signer chez KING RECORDS.

Ce sont donc ces jeunes filles pétillantes, originales et plutôt bonnes chanteuses que vous pourrez retrouver en concert à Japan Expo cette année ! Le live et la dédicace, ça sera pour le dimanche 9 juillet sur la scène Ichigo à 12h15, alors ne ratez pas cette opportunité. Elle se produiront également sur la Saiko!Stage le vendredi 7 juillet de 11h00 à 11h30 et de 15h30 à 16h00 et le samedi 8 juillet de 11h00 à 11h30 et de 15h30 à 16h00.

Plus d’infos sur le site de Japan Expo.