fa-1940x1487

Ce n’est malheureusement pas en France mais aux États-Unis, plus précisément à New York au Japan Society, que se déroulera une exposition sur les chats durant l’ère Edo à travers des peintures, des sculptures et d’autres formes d’art en passant du côté amusant au côté plus sensuel.

Les oeuvres sont généreusement prêtées par la fondation Hiraki Ukiyo-e, regroupant 90 estampes, des peintures, des mangas, des personnages en porcelaine et des sculptures. L’exposition révèle la place des chats au sein de la société japonaise mais aussi leur relation avec les humains !

Apparemment, les chats seraient arrivés au Japon durant le sixième siècle à bord d’un bateau transportant des textes sacrés bouddhiste en provenance de Chine. Leurs tâches principales étaient de protéger les textes mais aussi d’éradiquer les rongeurs des temples bouddhistes. Certains sont devenus par la suite des chats domestiqués.

Quelques artistes ont repris des situations du quotidien en plaçant des chats à la place des humains. On retrouve cela notamment dans une oeuvre d’Utagawa Kunisada. L’aspect espiègle des chats est fortement représenté dans les estampes.

0316_FL-japan-edo-period-cats_1956x1100-1152x647

En attendant qu’une exposition sur les chats débarque en France, n’hésitez pas si vous en avez la possibilité de vous rendre à l’exposition Life of Cats: Selections from the Hiraki Ukiyo-e Collection !

Source : Forbes