Créée en janvier 2015 pour le Festival de Bandes-Dessinées d’Angoulême, l’exposition L’homme qui rêve consacrée au mangaka Jiro Taniguchi est remontée en ce mois de mars à Versailles.

Conçue par l’agence 9eArt+ sous le commissariat de Nicolas Finet (spécialiste de la BD asiatique), l’exposition monographique célébrera le talent multiforme de l’auteur japonais. Première d’une telle importance à se tenir en Île-de-France, elle se déroulera du samedi 12 mars au dimanche 15 mai 2016 à l’Espace Richaud, le nouvel espace culturel situé dans l’ancien hôpital royal, récemment rouvert au public.

640x360_7

Elle rendra compte du lien très particulier unissant Jirô Taniguchi à ses lecteurs occidentaux, aucun autre auteur japonais n’ayant su jusque à présent entrer ainsi en résonance avec les goûts et les centres d’intérêt du public européen (toutes générations et origines confondues), bâtissant au fil d’une trentaine de traductions une relation de fidélité réciproque, riche et profonde. Bien plus encore elle présentera le talent et le parcours créateur de cet artiste complet, à l’aide de véritables pièces de collections comprenant pas moins de 300 originaux et reproductions. Enfin, au fil de la visite seront évoqués les thèmes majeurs qui structurent le travail du maître japonais tels que : “les grands espaces et la nature, la relation profonde aux racines, aux origines, à la famille, l’art de la narration paisible, le sens de l’écoulement du temps, l’hommage aux plaisirs de la table…”

Comme c’était déjà le cas lors de la création de cette exposition à Angoulême, la mairie de Versailles présentera, en complément des œuvres de Jirô Taniguchi, un pôle lecture disposant de la bibliographie complète de l’auteur. De plus, la mairie de Versailles a prévu d’associer à cette opération les cinq librairies de la ville qui commercialisent de la bande dessinée, auprès desquelles chacun pourra se procurer les ouvrages du mangaka.

Pour vous donner un avant-goût de l’exposition, voici un trailer qui avait été réalisé pour celle présenté l’an dernier à Angoulême.

Enfin une table ronde aura lieu le dimanche 13 mars 2016 à 16h en présence de Nadia Gibert (éditrice), Igort (auteur des Cahiers japonais aux éditions Futuropolis), et de Jean-Charles Ostorero (producteur préparant une adaptation du Sommet des dieux) – sous réserve. Quand à l’animation de ce débat, il sera assuré par Nicolas Finet, le commissaire de l’exposition.

Information:
Exposition: “Taniguchi, L’homme qui rêve”
Du 12 mars au 15 mai 2016
Ouverture du mercredi au dimanche, de 12h à 19h
Tarifs : Entrée 5€ (gratuit pour les moins de 26 ans)
Lieu: Espace Richaud
78 Boulevard de la Reine – 78000 Versailles

Source: cultureversailles