Aujourd’hui c’est 猫の日 (neko no hi), autrement dit la journée des chats, où les félins envahissent les médias et réseaux sociaux japonais. On les retrouve en manga ou sur la nourriture (beignets ou des biscuits en forme de chat) dans les cafés, restaurants…ils sont absolument partout.

L’événement a été mis en place en 1987 par l’association Japan Pet Food, à la suite d’un sondage national. Il choisirent le jour du 22 février, car la sonorité de la date, 2/22 (ni ni ni) ressemble à l’onomatopée du miaulement (nyan nyan nyan en Japonais). Alors que d’autres pays ont aussi tenté d’instaurer une journée des chats, il faut bien reconnaître qu’il n’y a qu’au Japon que le phénomène a pris une telle ampleur.

Voici donc quelques exemples de photos qui ont envahi les réseaux sociaux ce 22 février.

1456138389247_imageLa boutique tokyoite Jiyugaoka a créé des donuts chats pour fêter le Neko no Hi !

_88379542_955e840d-05d1-475f-9484-21b4e6d7b5c8

De même Kaldi Coffee Farm, qui vend des produits à base de café , a créé un sac chat à l’éffigie des matous ! 

_88379538_a40fc6c5-62a9-4f85-936f-dffe47bd5ef9

Certains ont laissé leur amour des chats s’exprimer en cuisine, avec de charmants onigiri

_88379544_f14a7b2f-8603-4b17-9196-ece5b131f148

Alors que d’autres ont opté pour un cosplay hommage à leur animal de compagnie préféré. 

_88379888_gettyimages-81228251

Enfin comment parler de la journée des chats sans avoir une pensée pour l’une des plus célèbre minettes du pays du soleil levant, Tama, devenue chef de gare d’honneur d’une station dans la préfecture de Wakayama. Avec sa petite casquette, fièrement installée au guichet, elle était devenu une attraction touristique très populaire jusqu’à sa mort en juin 2015. Rassurez-vous, Tama a été dûment intronisée au rang de déesse au cours d’une cérémonie funéraire selon le rite shinto à laquelle assistaient trois mille personnes, recevant le titre honorifique de «chef de gare perpétuelle»

Source: bbc