Nombreux sont les artistes qui viennent tourner des vidéo clips à Tokyo et finissent inlassablement par nous montrer les mêmes endroits (un torii quelconque, le carrefour de Shibuya, le Robot Restaurant, Takeshita street…), mais le DJ/producteur américain Valentino Khan a opté pour l’originalité avec ce trip halluciné dans un boui-boui aussi typique que crasseux d’un quartier anonyme :


(Réal. Ian Pons Jewell)