Le Comte des Nuages, est le surnom donné au météorologue japonais Masanao Abe. Le musée du Quai Branly vous propose de découvrir le travail poétique de ce scientifique méconnu du grand publique, qui passionné de photographie a grandement contribué à l’avancée des recherches atmosphériques.  

Musée du quai Branly. Affiche de l'installation "Le comte des nuages, Masanao Abe face au Mont Fuji". Du 3 novembre 2015 au 17 janiver 2016. Installation dans l'Atelier Martine Aublet. Le comte Masanao Abe (1891 - 1966), scientifique japonais passionné de météorologie a consacré 50 ans de sa vie à photographier, étudier et collecter des données précises sur les nuages. Fondateur du « Laboratoire Abe des Nuages et Courants atmosphériques », au pied du mont Fuji, il y a réalisé de très nombreuses photographies grand format et des films expérimentaux. Travail inclassable, à la croisée de l'art et de la science, les images du Comte Abe sont aujourd'hui réévaluées comme une contribution au patrimoine de la photographie moderniste.

 

Alors qu’il est encore enfant, Masanao Abe assiste en 1898  à la première projection tokyoïte du cinématographe, tout juste importé au Japon. Cet événement éveillera en lui une passion pour l’image qui le suivra pour le restant de sa vie. Adolescent il fabrique son propre appareil de prises de vues, avant d’acquérir un Kineocamera (sorte d’appareil photo familiale très en vogue à cette époque au Japon). Il part ensuite étudier la physique à la faculté des sciences de l’Université Impériale de Tokyo. Etant un étudiant brillant il se fait rapidement remarquer pour ses connaissances en matière d’appareils de prises de vues.

En 1923, lors d’une traversée en Méditerranée Masanao Abe aperçoit au dessus du mont Etna:  “La Comtesse des Vents”. Il s’agit d’une forme étrange de nuages lenticulaires, qui demeure immobile un certain temps au dessus des montagnes, avant de disparaître. De retour au Japon, il constate la présence de cette même forme sur le Mont Fuji, auquel il va consacrer tout son temps de travail à partir de 1925. Afin de mener à bien ses recherches, il fonde en 1927 au pied de la montagne sacrée: “L’Observatoire Abe de recherche sur les nuages et les courants atmosphériques”.

masano-abe-obsrvatoire-foudre

Les recherches de Masanao Abe constituent un héritage sans égale pour la photographie scientifique. Il inventa divers instruments de mesure et d’enregistrement, utilisa la prise de vues accéléré et la prise d’images stéréoscopiques animés…qui furent d’une ingéniosité inédite dans le domaine de la météorologie. Ses investigations sur les moyens d’enregistrer un objet mouvant et changeant, lui vaut d’être aujourd’hui reconnu en tant que chercheur et inventeur de nouvelles techniques de l’image, tout comme les Frères Lumières, Eadward Muybridge et Etienne-Jules Marey.

Bien plus qu’un témoignage scientifique, les photographies grand format des nuages flottants du météorologue japonais sont de véritables œuvres d’arts, à la beauté et à l’esthétisme remarquables. Elles ont la capacité poétique de saisir l’apparence des montagnes d’un Japon d’avant guerre, désormais inaccessible. Ces images constituent tout autant une contribution à la photographie moderniste du début du XIXeme siècle,  que les travaux de l’américain Alfred Stieglitz.

masanao_abe-4-700x336

 

Information:
Exposition: Le Comte des Nuages – Masanao Abe face au Mont Fuji
Du 3 novembre 2015 au 17 Janvier 2016
Lieu: Musée du Quai Branly
37, quai Branly – 75005 Paris
Ouverture: du Mardi au Dimanche
Tel: 01.56.61.70.00
Site: http://www.quaibranly.fr/