Alors que la course folle à l’androïde fait toujours rage dans les grandes entreprises japonaises, Toshiba dégaine son robot-guide-hôtesse-d’accueil trilingue dans le centre commercial Aqua City d’Odaiba, Chihira Junco. Rien de très étonnant sur l’île artificielle, qui accueille le Musée du futur (Miraikan, ou Musée national des sciences émergentes et de l’innovation) et se fait une joie d’exposer les oripeaux « futuristes » plus ou moins incongrus depuis des années, des showrooms Sony remplis d’Aibo à la reproduction géante d’un Gundam.

Chihira Junco va donc se présenter et guider les visiteurs en trois langues (japonais, anglais, chinois), un premier test avant de multiplier les robots (et les langues, sans nul doute) à travers toute la ville, toujours en vue de l’affluence touristique de 2020 :