A partir de demain commence l’exposition Eglises et sites chrétiens de Nagasaki à la Maison de la Culture du Japon à Paris. Un sujet étonnant, traitant d’une partie de l’histoire du Japon souvent oubliée.

eglises-et-sites-chretiens-de-nagasaki_xl

La ville de Nagasaki a toujours eu un statut particulier. Dans le passé elle a servi de porte ouverte sur l’occident, entretenant des relations particulières avec l’étranger. Elle jouera également un rôle important dans la formation de la culture japonaise et de la modernisation du pays.

Introduite en 1549 par le missionnaire François Xavier, la religion catholique prospère à partir du XVIeme siècle dans la région de Nagasaki, sous l’influence de la compagnie des Jesuites. Cependant le gouverneur de l’époque finira par interdire et réprimer le culte chrétien, obligeant les fidèles à vivre leur foi secrètement. Et il faudra attendre la seconde moitié du XIXeme siècle pour que les catholiques puissent réintégrer les églises.

Au travers d’images, de documents et d’objets, l’exposition présentera l’exceptionnelle histoire, la culture et le patrimoine de cette région témoin du christianisme depuis 400 ans, dans un pays où bouddhisme et shintoïsme se partagent la spiritualité des japonais.

Pour ceux qui voudraient en apprendre plus sur l’histoire de cette ville hors du commun, la MCJP organisera également une conférence le 27 octobre à 17h30.

Information:
Églises et sites chrétiens de Nagasaki – Histoire de l’exceptionnelle culture chrétienne au Japon.
du 20 au 30 octobre 2015
Vernissage le 27 octobre 2015 à 17h30 (sur réservation)
Lieu: Maison de la Culture du Japon à Paris
101 bis quai Branly – 75015 Paris
Tel: 01.44.37.95.01
Site: http://www.mcjp.fr/fr/agenda/eglises-et-sites-chretiens-de-nagasaki