Le samedi 21 mars se tenait le festival MAGIC, le Monaco Anime Game International Conferences. Le but de l’événement : promouvoir la culture geek et japonisante de la façon la plus qualitative possible, avec des interventions de grands de la pop culture tels que Yoshitaka Amano (illustrateur de Final Fantasy), Yoichi Takahashi (auteur de Captain Tsubasa/Olive et Tom) ou encore Shinji Hashimoto (vice-président de Square Enix). En fin d’après-midi, un show poétique succédait aux diverses conférences et dédicaces : le défilé de mode de Clara Maeda, accompagné du duo japonais Yaneka en live.

Clara Maeda, c’est une styliste originaire de Normandie expatriée au Japon, où elle vit et d’où elle travaille la plupart du temps. Les influences de ses deux pays de coeur se mêlent alors pour déboucher sur une grue danseuse, un paon (clin d’œil à la divinité Kujaku-myou en forme de corset victorien), une robe de Marie-Antoinette (réalisée dans les tissus de deux kimonos vintages avec de délicats rappels à la culture japonaise dans sa coupe), ou encore une réinterprétation du conte de la princesse Taira no Tokito – dont les douze épaisseurs de kimonos se muent en nageoires une fois sous l’eau, donnant naissance à une sirène fantômatique.

grue
Tsuru, la grue japonaise
paon
Kujaku, le paon
marieantoinette1
Marie-Antoinette – La lettre
marieantoinette2
Marie-Antoinette – Le déclin
mermaid
Taira no Tokiko – The Mermaid Ghost
clara
Clara Maeda

Un dossier complet sur Clara Maeda et ses inspirations paraîtra dans le Japan Lifestyle de cet été, qui sortira en kiosque le 20 juin. En attendant, pour découvrir ses autres créations et en savoir plus sur les tenues du défilé : http://www.claramaeda.com/
Son blog
Sa page Facebook

Les photos de cet article ont été prises par Alexandra Banti : http://alexandrabanti.com/

– Florence Rivières