Miyuki Takayama, dite Mimi, est une jeune japonaise. Depuis toute petite, elle rêve de vie et de romance parisienne, la capitale française étant pour elle la Ville de l’Amour. À l’âge de 28 ans, et malgré les réticences de sa famille, elle saute le pas et décide de s’expatrier un an au pays du parfum et des macarons. Sur place, elle va alors prendre conscience que le tableau idyllique dépeint par Un Américain à Paris ou Le fabuleux destin d’Amélie Poulain n’était peut-être pas aussi réel que ça, et que la vie parisienne impliquait aussi des choses moins drôles comme les concierges bizarres, les grèves, ou encore le mystérieux « syndrome de Paris ».

Bren-Ya Ba nous offre ici une œuvre mêlant romantisme et réalité, à la fois surprenante et touchante. Avec pour trame de fond le méconnu syndrome de Paris, le réalisateur se penche sur une vérité troublante dont les Parisiens mêmes ne sauraient se douter. La combinaison atypique de l’animation et de prises de vues réelles offre un rendu réunissant parfaitement cultures françaises et japonaises. Il s’agit d’un projet original, à même de satisfaire les Tokyoïtes autant que les Parisiens désireux d’en apprendre plus sur cette mystérieuse pathologie.

Contact et informations